Architecture extérieure et intégration au site (photos)

Architecture d'extérieur d'un immeuble de logement

L’architecture extérieure d’un bâtiment, les formes et couleurs des façades, l’utilisation des matériaux d’habillage des différentes structures qui le composent et son insertion dans le site sont les différentes manifestations de l’œuvre architecturale. La créativité d’un architecte s’exprime à travers l’apparence d’un édifice et sa disposition dans l’environnement, elle constitue une manifestation physique, originale et parfois remarquable de la culture.

Architecture extérieure : vues d’ensemble

La conception d’ensemble d’un bâtiment est l’incarnation d’une forme de création, la création architecturale. Celle-ci dépend principalement des souhaits du maître d’ouvrage, de la nature du bâtiment et de ses besoins fonctionnels et esthétiques internes, du budget disponible et de la créativité de l’architecte.

Voici quelques réalisations qui présentent l’apparence générale d’ouvrages architecturaux dans leur ensemble, de formes et couleurs variées et d’utilisation de différents matériaux, à diverses échelles.

Façade avec entrée
Façade avec entrée
Contraste matières et couleurs
Contraste matières et couleurs
Entrepôt
Entrepôt
Immeuble moderne
Immeuble moderne
Bâtiments en cylindre et cube
Bâtiments en cylindre et cube
Façade avec droites et courbes
Façade avec droites et courbes
Observatoire avec escalier
Observatoire avec escalier
Angle avec contrastes de matières et couleurs
Angle avec contrastes de matières et couleurs

Architecture extérieure : éléments de détails et particularités structurelles

La création architecturale n’est pas réservée à une élite et à des projets exceptionnels. La créativité de l’architecte peut tout autant s’exprimer dans des bâtiments et budgets modestes, voire dans des parties ou détails de ceux-ci afin d’en magnifier leur aspect et leur usage, et de contribuer au patrimoine culturel, même à une échelle plus réduite.

La création architecturale a un impact direct sur l’esprit des utilisateurs d’un bâtiment ; loin d’une parure prétentieuse ou d’une complexification superflue, l’originalité esthétique d’un bâtiment ouvre aux utilisateurs et communautés riveraines des perspectives nouvelles, même à travers des usages habituels et des actions quotidiennes.

Quelques exemples de parties de bâtiments :

Façade avec baie vitrée
Façade avec baie vitrée
Façade avec contraste de matériaux et couleurs
Façade avec contraste de matériaux et couleurs
Façade avec couloir vitré
Façade avec couloir vitré
Passerelle
Passerelle
Perspective
Perspective
Extension en bois
Extension en bois
Balcon avec angle
Balcon avec angle
Balcon avec auvent
Balcon avec auvent
Façade avec droites et courbes
Façade avec droites et courbes
Bâtiment cylindrique
Bâtiment cylindrique
Entrée et balcon
Entrée et balcon
Entrée vitrée
Entrée vitrée

Architecture extérieure : conception d’espaces verts

De nombreux bâtiments ont également des espaces extérieurs, jardins et zones végétalisées. Ceux-ci ont une importance primordiale pour l’insertion d’un bâtiment dans son environnement, le bien-être des utilisateurs du bâtiment, l’intégration dans une démarche de développement durable et urbanisme écologique.

Bâtiment intégré dans un parc
Bâtiment intégré dans un parc
Panneaux photovoltaïques
Panneaux photovoltaïques
Parc d'un collège
Parc d’un collège
Escalier extérieur
Escalier extérieur
Cour végétale
Cour végétale
Construction autour d'un arbre
Construction autour d’un arbre

Réglementation de la création architecturale

En France, la création architecturale est strictement réglementée est confiée à l’exclusive prérogative d’un architecte par la Loi n° 77-2 du 3 janvier 1977 sur l’architecture :

« L’architecture est une expression de la culture.
La création architecturale, la qualité des constructions, leur insertion harmonieuse dans le milieu environnant, le respect des paysages naturels ou urbains ainsi que du patrimoine sont d’intérêt public. Les autorités habilitées à délivrer le permis de construire ainsi que les autorisations de lotir s’assurent, au cours de l’instruction des demandes, du respect de cet intérêt.
En conséquence :
1° Les maîtres d’ouvrage sont tenus de faire appel au concours des architectes.
… »

Cette loi qui oblige le maître d’ouvrage, porteur d’un projet de création de bâtiment, à recourir au service d’un architecte n’est néanmoins pas une contrainte : c’est une garantie de qualité pour le maître d’ouvrage, les riverains ainsi que pour le milieu urbain et naturel du bâtiment.

Par l’intervention de l’architecte, les parties prenantes et les autorités s’assurent que les plans sont réalisés dans les règles de l’art par un expert qualifié et rigoureux. Grâce à l’architecte la réalisation d’un ouvrage offrant toutes les garanties techniques réglementaire sera assurée; en outre, il sera aussi une œuvre de créativité qui enrichira le patrimoine culturel local et, plus largement, régional ou national.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *